C. Gervaise est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en Aéronautique de l'Ecole Nationale Supérieures d'Ingénieurs en Construction Aéronautique (ENSICA) obtenu en 1994. Après avoir fait son temps au service militaire et pousser quelques mêlées, il obtient en 1996 le diplôme d'études approfondies en traitement du signal de l'université Paul Sabatier, Toulouse. Durant sa thèse soutenue en 1999 à l'université Paul Sabatier, en collaboration avec le centre technique d'Arcueil de la Délégation Générale pour l'Armement et l'ENSICA, il développe des recherches sur les méthodes d'inversion et le traitement du signal appliqués à la métrologie des propriétés thermiques des matériaux complexes.

Enseignant-Chercheur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs des Etudes et Techniques de l'Armement depuis 2000, ses activités couvrent la théorie du signal et l'acoustique sous-marine. Il est responsable du domaine d'enseignement 'Physique et Environnement marin' à l'ENSIETA.

Depuis 2001, il porte un thème de recherche sur la veille environnementale marine par acoustique passive incluant la tomographie ou l'inversion géoacoustique passive, la détection-classification-localisation des activités sonores biologiques et anthropiques. Il collabore régulièrement avec le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (Dr Y. Stéphan), l'université du Québec à Rimouski (Pr Y. Simard), Océanopolis (Dr C. Liret) et le laboratoire d'applications bioacoustiques de l'université polytechniques de Catalogne (Pr M. André). Il réalise de nombreuses prestations de R&D en acoustique sous-marine pour les industriels bretons.

Il partage avec JF Rolin de l'Ifremer, la coordination de l'axe 'Systèmes d'observations, de mesures et d'intervention en milieu marin' du GIS Europôle MER (www.europolemer.eu) fédérant les recherches en sciences et techniques de la mer de 16 établissements de l'Ouest breton.