Michel André est ingénieur en biotechnologie de l'Institut National des Sciences Appliquées, INSA, Toulouse; Il possède une maîtrise en Biochimie et en Physiologie Animale de l'Université Paul Sabatier de Toulouse. Il est Docteur ès-sciences de l'Université de Las Palmas de Gran Canaria (bioacoustique des cachalots). Il fut chercheur associé de la San Francisco State University, Californie, et professeur de l'Université de Las Palmas de Grande Canarie.

Il est actuellement professeur de recherche à l'Université Polytechnique de Catalogne (UPC, Barcelone) où il dirige le Laboratoire d'Applications Bioacoustiques (LAB, http://www.lab.upc.es). Président de la Société Européenne de Recherche sur les Cétacés (European Cetacean Society, 2003-2007) il en est aujourd'hui Chair de son Comité Scientifique.

Ses recherches se centrent sur le développement de technologies acoustiques passives pour le contrôle de la pollution sonore dans le milieu marin; sur l'étude de ses effets physiologiques et pathologiques sur les voies de réception acoustiques des cétacés, pris comme bioindicateurs de l'équilibre acoustique des océans; sur les mécanismes mathématiques, physiques, morphologiques et électophysiologiques du biosonar des cétacés, ainsi que sur l'extraction de l'information de leurs signaux acoustiques.

Il dirige plusieurs projets européens et est responsable de LIDO (Listening to the Deep-Ocean Environment), au sein du réseau européen d'excellence ESONET, chargé du contrôle du bruit anthropique au niveau des observatoires européens de grande profondeur.